En Suisse, on avance et on freine

Un article de Nicolas Poinsot pour l’Association des médecins du Canton de Genève.

On avance

Grégory Resch, directeur de projet au Département de microbiologie fondamentale de l’Université de Lausanne (UNIL) constitue une collection de phages lytiques.
On le voit régulièrement dans les médias. (1)
C’est lui qui a le discours le plus « vrai » sur les phages et la phagothérapie
Collectionner des phages correspond à l’une des stratégies pour disposer de phages pour le patient :
1. on récolte les phages en particulier dans les rivières
2. on les met sur une colonie de bactéries – disons B343
3. si la colonie est décimée, elle est remplacée par une colonie de phages tueurs de B343
4. on récolte les phages
5. on filtre
6. on met au frigo (2)
7. ultérieurement on utilise ces phages pour un patient qui a une bactérie B343
Ces phages vont être efficaces pour une partie des patients atteints de bactérie B343 multirésistante aux antibiotiques. (3)
Si cela ne fonctionne pas, on fait la même chose mais en 2. on a la variante de la bactérie 343 propre au patient, bactérie pour laquelle on a des difficultés à trouver un phage.
En 1. on devra peut-être chercher dans plusieurs rivières.
Par exemple, si le patient habite sur un plateau, on peut essayer avec l’eau des sources en bas de ce plateau. (4)
Donc Gregory Resch 1. A bien compris le problème 2. Le décrit honnêtement.

Un art du  » discours correct « 

En France le discours a du mal à être « correct ».
Un discours correct est un discours où :
1. On parle « en même temps » des bactéries qui tuent des milliers de patients ET des phages
2. On parle  » à la fois  » du problème des bactéries résistantes ET du problème des antibiotiques qui détruisent le microbiote intestinal dont les bonnes bactéries sont indispensables à la survie et dont le dysfonctionnement est une cause de maladies graves.
Exemple de discours correct dans l’article que nous étudions ici :
«Les traitements par les phages suscitent également l’intérêt parce qu’ils représentent une méthode moins toxique, ne s’attaquant pas aux bactéries utiles du corps», éclaire le Pr Pierre-Yves Bochud, responsable de l’Unité des isolements au sein du service de maladies infectieuses du CHUV.

On freine

En fait on tient un discours contradictoire.
« Les scientifiques européens et américains … multiplient les collaborations pour profiter des connaissances acquises pendant des décennies dans le domaine {en Géorgie, Russie, Pologne, Roumanie, etc.} « 
Super !
« Mais ces protocoles { des pays cités pour la phagothérapie} reposent en fait sur un substrat bien trop mince de travaux scientifiques, souvent anciens », note Pierre-Yves Bochud.
Là, le mot « scientifique » tue.
La phagothérapie est – et sera toujours – un bricolage clinique au plus près du patient.
C’est comme bricoler une valve dans un coeur, c’est du bricolage clinique et le mot scientifique est totalement inadapté.
« {La phagothérapie} n’a ainsi pas pu bénéficier complètement des apports de la science moderne, contrairement à celle des antibiotiques. »
C’est scandaleux de comparer les phages et les antibiotiques.
Les antibiotiques c’est du bricolage plus ou moins standard dans des usines, ça n’a rien à voir avec le bricolage clinique personnalisé au plus près du patient qui est l’approche pour les phages.
Pierre-Yves Bochud. «Cette méthode de traitement est dans la théorie très séduisante, mais en l’absence de travaux académiques sérieux sur le sujet, on peut questionner les conditions de son efficacité réelle.»
Là aussi le propos est scandaleux car il cache la vérité :  » Soit le patient crève, est amputé, invalidé, soit on cherche des phages pour le soigner.  » Et le patient se moque totalement de la pureté académique !!!

Notes et références
(1) GRÉGORY RESCH : « L’AVENIR DE LA PHAGOTHÉRAPIE, C’EST UNE MÉDECINE PERSONNALISÉE » chez Thierry Souccar
Plusieurs émissions à la télévision Suisse romande
(2) C’est la méthode apprise et pratiquée par les lycéens de classe terminale pour le diplôme de technicien de laboratoire
(3) Phages contre BMR
(4) Le plateau des mille moutons

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s